Interview Olivier CLerc par Lilou Macé

Olivier Clerc est auteur, traducteur et éditeur de livres du bien être.

Il a notamment traduit les livres de Don Miguel Ruiz, l’auteur des incontournables Accords toltèques.

Publicités

Qui est Nous, par Deepak Chopra

Une video passionnante de Deepak Chopra,

Quelques idées:

+ La continuité de la mémoire nous donne l’illusion d’être la même personne alors que nous nous recréons sans cesse.

+ Nécessité de vivre dans l’instant présent pour être heureux,

+ La violence (qui est d’abord de la peur) vient de l’insatisfaction des besoins fondamentaux,

+ L’espace temps est un état de conscience, le monde est une projection de l’état de conscience,

+ Chacun créé sa propre réalité,

+ Laisser aller le besoin de défendre un point de vue apporte la paix véritable,

+ Il y a un seul esprit: nous sommes tous Un,

+ Les croyances servent à camoufler l’insécurité,

+ L’amour n’est pas un sentiment, ni une émotion, c’est l’unité,

+La peur vient de la séparation,

L’amour sécurise, soigne, rapproche,

+ L’émerveillement est une capacité propre à l’humain.

Ecoute

Tout est écrit dans les sons. Le passé, le présent et le futur de l’homme.

Un homme qui ne sait pas entendre ne peut écouter les conseils que la vie nous prodigue à chaque instant.

Seul celui qui écoute le bruit du présent peut prendre la décision juste.

Paolo Coelho, Le pèlerin de Compostelle

Le chemin

 

 Faire route à pied

par un beau temps,

dans un beau pays,

sans être pressé,

et avoir pour terme de ma course

un objet agréable:

voilà de toutes les manières de vivre

celle qui est le plus à mon goût.

Jean Jacques Rousseau

Acceptation totale & amour de soi

Facile de sourire, d’être joyeux, de s’aimer et de se féliciter quand tout roule, quand la vie est belle, le ciel est bleu.

Plus challengeant de s’accepter sans condition dans les moments difficiles, quand c’est la tempête intérieure, quand c’est le chaos émotionnel, quand on se trouve moche le matin, quand…

On aurait plutôt tendance à se juger, voire pour certains, se détester pour n’avoir pas fait ou dit ce qu’il fallait.

Et pourtant, c’est dans ces moments là, que l’on a le plus besoin de compassion, de douceur, d’amour, de bienveillance.

Inutile de chercher ailleurs qu’en nous même, comme le dit si bien Michael Brown, c’est notre job de nous aimer, et l’amour s’expérimente en donnant/recevant, pas en prenant à l’extérieur.

Dans les moments difficiles l’exercice du miroir est très efficace: se regarder et dire Je t’aime, tel(le) quel(le), maintenant, je serai toujours là pour toi. Testé et approuvé ;)