L’herbe n’est pas plus verte ailleurs

Arrêter de croire que les autres ont + de chance.

Arrêter de croire que tout est + facile pour autrui.

Arrêter de se trouver des excuses. De se justifier.

Arrêter de croire que l’herbe est + verte ailleurs.

Décider de ne plus jouer, une bonne fois pour toute, le rôle de victime.

Se concentrer sur ce qui est beau, intéressant, épanouissant dans sa propre vie.

S’inspirer des autres, de ce qui nous plaît et faire le choix d’inclure aussi, ceci ou cela, dans notre vie.

S’inspirer plutôt que jalouser. Piocher les idées ici et là, puisque on est dans l’ère de l’illimité!

Se reconnecter à La guidance émotionnelle, cet excellent GPS intérieur, pour savoir si oui ou non on est sur la bonne voie, celle de la création de ce que l’on désire, ce que l’on souhaite amplifier dans sa vie.

Et par la même occasion, se connecter à l’abondance, car le bien être, la joie, le bonheur, ne sont pas des privilèges, ils sont accessibles à tous et à toutes, puisque c’est cela notre vraie nature.

012

 

Publicités

Esprit créateur

 » Avez-vous remarqué que, lorsque votre esprit est focalisé sur une personne,

sa présence se manifeste partout où vous allez?

Mon amie Sophie appelle cela les coïncidences

et Mr Simpless, mon ami pasteur, la grâce.

Il pense que quand on aime profondément une personne ou une chose,

on projette une énergie à travers le monde qui lui apporte la « fécondité« 

Le cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Liberté d’être soi

Plus les hommes seront éclairés et plus ils seront libres

Voltaire

L’énergie du moment, telle que je la ressens

est celle du mouvement et de la liberté.

La liberté d’être soi-même, de dénouer des vieux schémas de fonctionnement

pour rennaître à soi en profondeur.

S’assumer tel quel.

Un voile d’ombre se lève, l’authenticité du soi est mise en lumière.

Pas besoin d’être parfait, ni figé, ni constant.

Tout change, accepter la liberté qu’offre l’instant

Et accueillir avec gratitude la possibilité de tout recréer.

Ecouter son coeur, son intuition

pour adapter ses actions.

 Cette liberté

 bien loin de la passivité

s’unit à la responsabilité…