L’alimentation aussi évolue

Faire d’autres choix.

Commencer par ne pas remplacer le micro-ondes.

Intégrer du bio, un peu. Puis beaucoup.

Consommer de moins  en moins de produits industriels.

Moins de viande.

Plus de fruits.

 Manger des légumes crus plus souvent.

Ajouter des graines aux salades et des graines germées.

Choisir les céréales semi-complètes.

Consommer moins de sucre raffiné.

Limiter les produits laitiers, à base de lait de vache, dans un premier temps.

Privilégier les productions issues de l’agriculture locale et raisonnée.

Changer les modes de cuissons et la façon de cuisiner, de consommer.

Evoluer, doucement mais surement, sans brusquer.

Juste s’écouter.

Publicités

Dentiste autrement

Je cherchais depuis longtemps un dentiste « autrement », un praticien orienté vers une pratique plus respectueuse et naturelle.

De la médecine douce pour les dents si vous voulez.

Une amie m’avait parlé de sa dentiste holistique, j’étais curieuse et puisque je n’avais pas trouvé « mon » dentiste, pourquoi pas?

Elle m’aide à obtenir un RDV avec cette personne overbookée qui exerce près de chez moi (un signe?).

Deux mois plus tard, j’y vais.

La salle d’attente donne le ton. L’endroit est lumineux, épuré, un brin zen avec des fauteuils en bois recouverts de coussins fushias moelleux, l’ambiance est médicale juste ce qu’il faut, parce que bon quand même… Ca me plaît.

Je me décrispe en lisant une revue sur l’Italie.

Arrive mon tour, j’entre la chaleureuse pièce de consultations, je me présente et raconte l’objet de ma venue. Elle m’examine.

Et là, au lieu de sortir les instruments, comme je m’y attendais, parce que ça se passe comme ça chez le dentiste, elle.. me parle!

Elle propose une solution naturelle (dentifrice à l’argile et bain de bouche à l’eau salée) pour préparer le terrain avant de traiter lors du prochain RDV.

Puis elle va plus loin et décode avec justesse et précision, sans jugement aucun, ce que mes dents racontent (positionnement, caries et emplacement, vitalité, état de la gencive etc etc), décrit certains traits de ma personnalité, mon rapport au passé, au mental, à l’action, des choses plus personnelles aussi.

Pas de voyance ou de psychologie à deux balles, elle décode simplement, comme d’autres liraient un livre, et sait trouver les mots justes pour dire sans blesser.

Une expérience vraiment unique, une belle rencontre qui m’emplit de gratitude et va au delà de ce que je pouvais imaginer.

Cette femme exceptionnelle, passionnée, donne de sa personne, met ses compétences, ses valeurs, son être, au service de sa profession.

Et elle prend le temps. Combien de fois suis-je sortie d’une consultation médicale en ayant eu l’impression d’être examinée à la va vite ou traitée « à la chaîne »? Pas cette fois c’est sur et ça met du baume au coeur.

ps: pour celles et ceux que ça intéresse je vous recommande le site holodent, qui m’a donné envie de me pencher sur la question

Jus d’argousier

Le soleil et la lumière sont pour l’argousier des conditions de vie indispensables.

Le jus d’argousier est riche en vitamine C naturelle, et contient également d’autres vitamines antioxydantes comme la vitamine E, le béta carotène, le fer.

C’est un excellent tonique qui aide l’organisme à retrouver sa vitalité et à renforcer ses défenses naturelles.

Recommandé quelque soit la saison pour les personnes fatiguées, surmenées ou convalenscentes, le jus d’argousier convient aux enfants, aux sportifs, aux fumeurs, aux femmes enceintes.

A l’automne sous forme de cure de 4 semaines minimum, pour fortifier l’organisme et le préparer à affronter la saison froide. Pour un effet optimal, elle peut être précédée d’une cure de jus de bouleau.

Le pollen frais

Le pollen frais surgelé est plus riche en vitamines et 100 fois plus concentré  en ferments lactobacilles que le pollen séché.

C’est un excellent régulateur du système digestif.

A consommer en cure de trois à six semaines à raison d’1 à 3 cuillères à soupe par jour pour un adulte, au milieu du petit déjeuner (mélangé à un yaourt par exemple).

Quels bénéfices pour la santé?

Le pollen est une source intéressante de protéines et contient tous les acides aminés essentiels.

Il renferme des taux élevé de vitamine B, C et E, une haute teneur en minéraux, des fibres, des ferments lactiques et des enzymes.

Dans quels cas l’utiliser?

La combinaison de ses nutriments fait du pollen un complément alimentaire naturel utile pour la protection de l’organisme contre les agressions du temps et du stress.

Il est d’autant plus indiqué:

+ lorsqu’il y a besoin d’un supplément de protéines: régime amaigrissant, anorexie, grossesse, alimentation végétarienne…

+ en période de convalescence, en cas de fatigue, de dépression,

+ en cas de troubles digestifs, de baisse immunitaire.

Quel type de pollen choisir?

Le pollen de ciste est recommandé pour protégé la muqueuse intestinale et stimuler l’appétit, le pollen de bruyère favorise une bonne circulation sanguine et renforce la mémoire, le pollen de châtaignier convient particulièrement aux femmes en période de ménopause.

Cure de printemps au radis noir

En attendant la sortie officielle du printemps, le 20 mars prochain, c’est le bon moment de prendre soin de soi, de chouchouter son corps, qui en a bien besoin, surtout au moment du changement de saison.

Chaque année, à cette époque, je fais une cure de 15-20 jours à base de radis noir (en ampoule à diluer dans un verre d’eau). 

Le radis noir un excellent détoxifiant : il  est très efficace pour drainer les toxines de l’organisme et  favoriser l’élimination. Un très bon allié qui contribue au fonctionnement harmonieux du foie et de la vésicule biliaire.

Cette fois, j’ai opté pour un mélange radis noir, sureau, pissenlit et citron. Au goût : c’est meilleur que le radis noir – artichaut, à jeûn ça passe beaucoup mieux! La synergie est intéressante avec les propriétés complémentaires dépuratives, détoxifiantes et antioxidantes.

En quelques jours déjà le teint s’éclaircit.

Paty parle d’une alternative intéressante: la cure de jus de bouleau, allez voir c’est ici

Spiruline

La spiruline est une micro algue de couleur bleu-vert en forme de spirale (d’où son nom) qui se développe à la surface de l’eau et qui existe depuis plus de trois milliards d’années. Eh oui!

Pour les Incas la spiruline était un aliment à part entière. Elle était aussi consommée par les Aztèques ainsi qu’au Tchad pour combler les carences alimentaires.

Cette algue aux multiples propriétés nutritives est également consommée par les astronautes qui l’apprécient pour sa mini taille et son maxi effet.

Pour assurer, dans nos vies modernes bien remplies, la spiruline est un allié qui  aide à garder la forme.

La spiruline est un concentré d’énergie riche en matières vitales.

Elle contient :

– des protéines végétales (+ que le soja),

– des vitamines: A et B,

– des minéraux,

– de la chlorophylle,

– de la caroténoïde (béta carotène notamment),

– du magnésium,

– du fer,

– du calcium,

– du phosphore,

– des oligo éléments,

– des acides gras essentiels qui ralentissent les effets du vieillissement.

Les multiples bienfaits de la spiruline:

– Booste le tonus, et la vitalité,

– Contribue à purifier le corps et à éliminer les toxines,

– Améliore la résistance,

– Évite les carences alimentaires,

– Aide à renforcer le système immunitaire et facilite le rétablissement,

– Favorise une peau saine et des ongles costauds,

– Aide à mieux supporter les changements hormonaux, les règles douloureuses et la ménopause.

Forme, utilisation et conservation: 

Il existe de la spiruline sous différentes formes.

Perso je trouve l’odeur de la spiruline en poudre assez particulière et peu avenante. Les comprimés, à avaler eux sont parfaits et très pratiques.

On en trouve dans les magasins bio.

Of course, un complément alimentaire ne se soustrait pas à une hygiène de vie saine.

ll est conseillé de doser progressivement la spiruline et de la prendre avant les repas, idéalement accompagnée d’un fruit ou d’un jus de fruit pour optimiser l’assimilation de certains composants, notamment le fer.

– Les deux premiers jours: 1 comprimé par jour,

– Le troisième et le quatrième jour: 2 comprimés par jour,

– Ensuite tous les deux jours un comprimé supplémentaire (jusqu’à six comprimés au maximum).


Afin d’éviter que la spiruline s’oxyde, conservez là l’abri de la lumière.

Précautions:

Soyez intransigeants sur la qualité.

Les algues peuvent se charger en plomb et autres substances toxiques si leur environnement est pollué.

Il est recommandé de choisir de la spiruline d’Hawaï ou de Californie où les méthodes de production sont soigneusement contrôlées.

Voili voiloù de quoi être plein de vitalité!