Haptonomie, oh oui!

Je suis allée à la première séance avec mon homme, pour voir. Lui n’était pas trop motivé au départ. Il adore mettre sa main sur mon ventre, surtout que depuis quelques temps il sent bien bébé bouger et ça lui allait bien comme ça. Pas besoin de quelqu’un pour lui dire comment entrer en contact avec son enfant! Voyant à quel point ça me tenait à coeur d’essayer, il m’a dit ok pour une ou deux séances pour voir, si c’est nul on arrête.

Ok pour moi, après tout, je ne sais pas trop ce que ça va nous apporter, peut être rien. J’ai quand même envie d’essayer, sans avoir d’attente particulière.

Le séance se déroule dans le cabinet d’une sage femme (c’est remboursé par la sécu dans le cadre de la préparation à l’accouchement). Elle fait aussi de la sophro. Son cabinet n’a rien d’un lieu médical, c’est plutôt baba cool avec un peu de désordre organisé, une lumière tamisée par une lampe de sel. Y a un je ne sais quoi je n’aime pas trop ici mais le contact passe bien, elle est douce et gentille.

Après nous avoir posé quelques questions, je m’allonge et elle nous montre « la technique » pour cette première séance.

Les gestes sont doux, agréables pour moi, je me détends rapidement. Ensuite elle guide le papa, c’est à lui de jouer! Bébé répond très vite au contact proposé, il vient se lover dans la main de son père, d’un côté puis de l’autre de mon ventre. Il est là au creux de sa main, c’est magique. Ca à l’air de leur plaire à tous les deux.

La sage femme nous guide au départ, sans être trop présente, son rôle est de faciliter la séance, ce dialogue qui a lieu entre nous trois, le papa, le bébé et moi.

Finalement, on a bien apprécié! Je me sens très bien, détendue, sereine, épanouie, heureuse! Et le papa a trouvé cette première séance très sympa. Ca nous a permis d’entrer en contact de manière différente avec bébé, c’était très chouette. Et on peut continuer à la maison.

Ce dialogue particulier permet d’établir un lien privilégié entre l’enfant et ses parents. L’haptonomie permet de rassurer bébé, de le mettre en confiance et biensûr de lui transmettre du respect, de la tendresse et de l’amour! Se sentir aimé, entouré de douceur dès le départ, c’est important non?

L’approche haptonomique offre la possibilité de poser les bases de cette relation à trois, qui commence bien avant la naissance, où le père à lui aussi beaucoup à transmettre à son enfant.

Bébé perçoit déja tellement de choses depuis son nid d’amour. Il entend, ressent les vibrations, reconnaît les voix, apprécie (ou pas!) la façon dont on touche mon ventre. Il se construit déjà, maintenant, pas seulement au niveau physique mais aussi de mannière plus subtile.

Une vidéo avec un joli témoignage:

Publicités

Grossesse, rapport à la vie, naissance

Quelques idées:

+ En théorie la femme pourrait choisir d’ovuler et l’homme d’éjaculer. En pratique, il y a du chemin à faire…

+ la grossesse fait évoluer l’âme qui s’incarne et l’âme de la femme enceinte (même si la grossesse dure quelques mois seulement)

+ la grossesse permet de se souvenir d’où l’on vient et permet de faire remonter pas mal de trucs inconscients liés notamment à l’enfance, la relation avec les parents, différentes peurs (abandon etc).

+ L’incarnation est un choix de l’âme de descendre dans la matière.

+ L’âme qui s’incarne choisit ses parents

+ Avortement ou fausse couche: choix en commun de l’expérience (à un certain niveau, souvent inconscient) entre la mère et l’enfant

+ L’accouchement: c’est le bébé qui choisi le moment et qui déclenche l’accouchement

+ Présentation par le siège: peur du bébé, envie de faire « marche arrière »

+ Beaucoup de naissances sont assez violentes pour les bébés qui passent d’un environnement aimant, chaud et doux (le ventre de la mère) au monde extérieur avec lumière forte, bruits, peu d’intimité parfois, séparation trop rapide de la mère (pour les soins qui pourraient attendre un peu etc). Ce n’est peut être pas un hasard si il y a tant de violence dans la société.

+ La naissance conditionne notre rapport au changement à chaque étape de la vie (réactivation de la mémoire)

+ Importance de communiquer avec le bébé , bien avant la naissance. Il perçoit les émotions de sa mère, de son père, il est sensible à l’environnement extérieur.