L’alimentation aussi évolue

Faire d’autres choix.

Commencer par ne pas remplacer le micro-ondes.

Intégrer du bio, un peu. Puis beaucoup.

Consommer de moins  en moins de produits industriels.

Moins de viande.

Plus de fruits.

 Manger des légumes crus plus souvent.

Ajouter des graines aux salades et des graines germées.

Choisir les céréales semi-complètes.

Consommer moins de sucre raffiné.

Limiter les produits laitiers, à base de lait de vache, dans un premier temps.

Privilégier les productions issues de l’agriculture locale et raisonnée.

Changer les modes de cuissons et la façon de cuisiner, de consommer.

Evoluer, doucement mais surement, sans brusquer.

Juste s’écouter.

Publicités

Pratique de l’ho’oponopono par l’émotion #4

Encore plus efficace que de pratiquer « mentalement » le ho’oponopono (voir ici ici et ) en répétant (à voix haute ou dans sa tête) les mots je t’aime, pardon, merci, l’idée est de ressentir l’émotion associée à chacun des mots.

Dans une situation concrète cela suppose accueillir sa peur ou sa colère, reconnaître sa présence sans jugement (ok tu es là), la remercier (se connecter par le ressenti à la gratitude), se pardonner et laisser l’amour faire le reste.

Pour la colère, en ce qui me concerne, je dois attendre un peu que l’orage soit passé, que l’émotion soit moins forte, avant de pouvoir transmuter.

Mais à un moment donné, quand je lâche prise, la gratitude, le pardon et l’amour peuvent prendre leur place et guérir la part blessée.

Reiki et respect du libre arbitre

Pendant la formation pour l’initiation au troisième degré de Reiki, on a beaucoup parlé de l’importance du respect du libre arbitre et du risque d’endosser le rôle du sauveur.

C’est tellement facile de se laisser piéger! On a entre nos mains , un outil merveilleux, le Reiki, et la faculté de canaliser et transmettre cette énergie de guérison et d’amour à la fois douce et très puissante.

Or, le respect du libre arbitre est une règle absolue. Après tout, à chacun son cheminement, ses choix (conscients ou pas, peu importe), ses épreuves et ses joies qui en découlent.

Quand on capte ce qui cloche, que le schéma mental ou émotionnel saute aux yeux et qu’en plus on a un outil pour aider la personne, c’est tentant, avouons-le.

Mais puisqu’il n’y a pas de hasard, interférer sans que l’autre n’ait rien demandé (sans sa sollicitation ou son accord) c’est emputer le libre arbitre, et ne pas reconnaître l’aspect sacré de sa part créatrice.

Comment faire alors? Parfois, ne rien faire s’avère la solution la plus appropriée et aimante. Laisser l’autre gérer sa vie et assumer les responsabilités et les conséquences de ses choix, se tourner vers la palette d’outils qui lui parle.

Etre là, et proposer le Reiki à ceux qui le demandent, simplement, sans forcer ni convaincre.

Dentiste autrement

Je cherchais depuis longtemps un dentiste « autrement », un praticien orienté vers une pratique plus respectueuse et naturelle.

De la médecine douce pour les dents si vous voulez.

Une amie m’avait parlé de sa dentiste holistique, j’étais curieuse et puisque je n’avais pas trouvé « mon » dentiste, pourquoi pas?

Elle m’aide à obtenir un RDV avec cette personne overbookée qui exerce près de chez moi (un signe?).

Deux mois plus tard, j’y vais.

La salle d’attente donne le ton. L’endroit est lumineux, épuré, un brin zen avec des fauteuils en bois recouverts de coussins fushias moelleux, l’ambiance est médicale juste ce qu’il faut, parce que bon quand même… Ca me plaît.

Je me décrispe en lisant une revue sur l’Italie.

Arrive mon tour, j’entre la chaleureuse pièce de consultations, je me présente et raconte l’objet de ma venue. Elle m’examine.

Et là, au lieu de sortir les instruments, comme je m’y attendais, parce que ça se passe comme ça chez le dentiste, elle.. me parle!

Elle propose une solution naturelle (dentifrice à l’argile et bain de bouche à l’eau salée) pour préparer le terrain avant de traiter lors du prochain RDV.

Puis elle va plus loin et décode avec justesse et précision, sans jugement aucun, ce que mes dents racontent (positionnement, caries et emplacement, vitalité, état de la gencive etc etc), décrit certains traits de ma personnalité, mon rapport au passé, au mental, à l’action, des choses plus personnelles aussi.

Pas de voyance ou de psychologie à deux balles, elle décode simplement, comme d’autres liraient un livre, et sait trouver les mots justes pour dire sans blesser.

Une expérience vraiment unique, une belle rencontre qui m’emplit de gratitude et va au delà de ce que je pouvais imaginer.

Cette femme exceptionnelle, passionnée, donne de sa personne, met ses compétences, ses valeurs, son être, au service de sa profession.

Et elle prend le temps. Combien de fois suis-je sortie d’une consultation médicale en ayant eu l’impression d’être examinée à la va vite ou traitée « à la chaîne »? Pas cette fois c’est sur et ça met du baume au coeur.

ps: pour celles et ceux que ça intéresse je vous recommande le site holodent, qui m’a donné envie de me pencher sur la question