Ho’oponopono #1

Quand on enclenche le processus du changement, que l’on s’éveille à la spiritualité ou simplement que l’on travaille sur soi, à un moment donné le ho’oponopono vient à notre rencontre d’une façon ou d’une autre.

La première fois que j’en ai entendu parler en tant que tel, ça n’a pas fait tilt. Quelques semaines plus tard, j’ai lu Le manuel inédit e la vie de Joe Vitale. Là, j’étais prête, et l’article sur le ho’oponopono a trouvé un écho plus que favorable en moi. Une résonance très profonde. Depuis j’en entends très souvent parlé. Encore une belle synchronicité, comme je les aime!

Ho’oponopono qu’est ce que c’est?

Derrière ce nom rigolo il y a une technique très simple et très puissante.

L’Ho’oponopono est un art Hawaïen ancien qui signifie « pour bien faire, pour rectifier une erreur ».

C’est un outil très facile à utilisé et à la portée de tous et de toutes.

Le principe de responsabilité totale est mis en avant. Tout ce qui est dans notre vie est de notre responsabilité.

Parce que c’est notre vie.

Cela va plus loin que la responsabilité de nos actes ou de nos pensées.

La responsabilité totale inclut les expériences que nous vivons, les gens que nous rencontrons.

Nous sommes créateurs de notre monde, de ce qui nous entoure, de ce qui le compose.

Ce qui est à l’extérieur est une projection de ce qui est à l’intérieur de nous (conscient, inconscient ou subconscient), on parle d’effet miroir.

Ainsi, si l’on désire changer un aspect de notre vie, nous devons travailler sur nous-même.

Il s’agit d’un processus d’auto-guérison.

A mesure que l’on s’améliore, que l’on évolue, que l’on change, le reste suit et notre environnement extérieur change aussi pour s’adapter à notre nouveau moi. En toute harmonie.

La vie est si bien faite. Tout change tout le temps et nous sommes des créateurs bien plus puissants que nous le pensons!

On a aussi parlé de ses principes de responsabilité et d’effet miroir, lors de mon initiation Reiki, tout est lié.

Le but du Ho’oponopono est d’harmoniser, de se libérer du passé en nettoyant les mémoires subconscientes qui sont les causes de déséquilibres.

La base du Ho’oponopono est l’Amour Inconditionnel.

On peut pratiquer le Ho’oponopono partout et tout le temps (cette technique n’a pas de limite spacio-temporelle).

Il suffit de dire (à voix haute ou dans sa tête) Je t’aime, pardon, merci.

C’est tout.

Ce sont des mots simples, qui ont un pouvoir purificateur très puissant.

On ne peut pas offrir aux autres ce que nous ne possédons pas. Lorsque nous nous aimons suffisamment, cet amour déborde, rayonne et les autres en bénéficient.

Le Ho’oponopono est un outil qui a transformé ma vie. Quand je vis une situation déplaisante, agaçante, que je sens la colère, la frustration ou la tristesse monter en moi, ou que je repense à un évènement passé douloureux, je respire et je répète je t’aime, je t’aime, je t’aime, pardon. Ou paix dans ton coeur.

Et vrai de vrai, ça marche.

Des conflits on été désamorcés en 2 minutes chrono, et au lieu de regard noir mon conjoint se met à sourire, il y a un guichet qui s’ouvre à la poste etc etc…

Essayez, c’est merveilleux!

Publicités

9 réflexions sur “Ho’oponopono #1

  1. Tu as raison, quand on entre dans le monde du développement personnel et de la découverte de soi, le Ho’oponopono croise inévitablement notre route. La première fois qu’il a croisé la mienne c’est par le biais d’une conférence sur Conversation Papillon. J’ai trouvé ça passionnant, mais bizarrement j’avais trouvé ça compliqué. Tel que tu le présentes c’est ultra simple.
    Si je comprends bien, tu dis « je t’aime, pardon, merci » à voix haute ou pas, mais en pensant à quelqu’un en particulier ou pas?

    • Oui c’est ça je dis « je t’aime, merci, pardon » ces trois mots ou l’un que je répète à voix haute ou dans ma tête (si je suis dans le métro, à la poste c’est plus pratique!).

      Si j’ai des pensées ou des émotions négatives quand je pense à quelqu’un ou à une situation particulière alors j’y pense en disant « je t’aime, pardon, merci ».

      C’est pas obligatoire, parfois, je suis contrariée sans trop savoir pourquoi, alors je pratique le ho’oponopono juste comme ça et ça marche aussi.

      Pas besoin de trop se poser de question, cette technique va bien plus loin que le mental ;)

  2. tu as raison, cette technique arrive sur notre chemin à un moment donné, ton article est bien clair – j’ai decouvert en plusieurs fois mais pas prête sans doute ! à present c’est plus clair suite à une lecture, et je m’y exerce, cela me plait – c’est simple ! bon dimanche et bises

    • Oui c’est très simple.
      Quand le disciple est prêt le maître apparait… sous toutes ses formes.
      Au début la technique peut surprendre ou paraître simpliste, puis on y prend goût!
      Bon dimanche Witney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s