La maison reconstruite

« L’une de mes connaissances, incapable d’associer le rêve et la réalisation, finit par connaître de grave problèmes financiers. Pire encore: il implica d’autres personnes, causant du tort à des gens qu’il ne voulait pas blesser.

Ne pouvant payer les dettes qui s’accumulaient, il en arriva à penser au suicide. Il marchait dans la rue un après-midi, quand il vit une maison en ruine.  » Cet immeuble, c’est moi », pensa-t-il.

A ce moment, il éprouva un immense désir de reconstruire cette maison. Il trouva le propriétaire , s’offrit pour faire les travaux – et le propriétaire accepta, bien qu’il ne comprît pas ce que mon ami allait y gagner.

Ensemble, ils allèrent chercher des briques, du bois, du ciment. Mon ami, travailla avec amour, sans savoir pour quoi ni pour qui, mais sentant que sa vie personnelle s’améliorait à mesure que les travaux avançaient.

Au bout d’un an, la maison était prête. Et ses problèmes personnels résolus. »

Paolo Coelho, comme le fleuve qui coule

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s