Retour en douceur

Me voilà de retour. Après deux semaines de dolce vita, de journées rythmées selon nos envies, nos états d’âme, remplies de petits rien, ceux qui font tout, ceux qui me font aimer la vie.

Pas de nostalgie, j’ai aimé chaque instant de ces vacances, et j’apprécie aussi de rentrer et de retrouver mon home sweet home avec cette énergie si caractéristique de la rentrée où tout redémarre.

Bien envie de préserver cette douceur de vivre, cette facilité à apprécier le quotidien, accueillir l’instant exceptionnel, là où il y a de la banalité.

Un retour en douceur donc, où je retrouve mes marques et où les demandes de séances reiki sont nombreuses.

J’ai plaisir à aider les autres, sur leur chemin. Beaucoup de gens, viennent me voir sans avoir de problème particulier, parce qu’ils souhaitent évoluer, changer, faire bouger les choses dans leur vie. Période de transition générale. Je suis heureuse de les accompagner. Je me sens chanceuse et privilégiée de faire ce que j’aime et de pouvoir partager ma joie et cette belle énergie avec ceux qui en ont envie.

Dolce vita

Une carte postale d’Italie, pour vous dire qu’après plusieurs étapes, me voilà bien installée, sur la côte italienne, entre Rome et Naples.

J’aime tout de ces vacances au parfum de figues du jardin, les plus sucrées que j’ai jamais mangé, où chaque instant, rythmé par le clapotis des vagues ou le chant des cigales, n’est fait que de dolce vita.

A presto, baci!

Salade de poulpe à l’italienne

J’ai découvert cette salade en Italie, on en servait dans le restau où je travaillais quand j’étais étudiante et les habitués adoraient.

A l’époque, moi qui ne suis pas fan des salades à base de pommes de terre, je l’avais goûté et j’avais bien aimé. 

Elle est complète, fraîche et savoureuse.

En attendant les vacances d’été, la dolce vita, et tous les bons ptits plats italiens, j’ai eu envie de la préparer, pour patienter. Tout le monde a apprécié!

Comment faire?

+ Laver et cuire le poulpe dans de l’eau bouillante salée (environ 45 minutes, oui je sais c’est long!)

+ Cuire les pommes de terre à la vapeur, (elles doivent être encore assez fermes)

+ Couper les tomates cerise (ou autre variété qui a du goût) en deux ou en quatre,

+ Couper quelques olives dénoyautées en quartiers (idéalement des olives du sud de l’Italie des Pouilles  par exemple ou les fameuses olives de Gaeta)

+ Hacher finement un oignon nouveau, une belle gousse d’ail et du persil à profusion

+ Lorsque le poulpe est cuit (vérifier avec un couteau) le refroidir à l’eau froide, puis couper en dés et ajouter à l’ensemble des ingrédients

+ Faire la même chose pour les pommes de terre,

+ Pour l’assaisonnement: le jus d’un citron, de l’huile d’olive extra vierge, sel et éventuellement une touche de piment pour ceux qui aiment.

+ Servir bien frais

Buon Appetito ragazzi!