Cornaline : pierre de courage

La cornaline possède une énergie élevée

Elle active le chakra racine et permet un ancrage dans la réalité.

La cornaline est une pierre stabilisante qui renforce le courage en agissant à la Source .

Elle permet d’accepter le changement et plus largement le cycle de La vie .

Cette pierre est idéale pour remotiver, renforcer la confiance en soi et l’estime de soi.

Favorisant les capacités d’analyse et l’objectivité, la cornaline incite à la prise de décisions constructives et aide à se libérer du passé pour réussir.

La cornaline calme la colère, éloigne l’envie et les ressentiments, elle sécurise, renforce la compassion et aide à trouver l’équilibre émotionnel et l’harmonie.

Placée près de la porte d’entrée, à l’intérieur, on dit que la cornaline protège la maison et y invite l’abondance .

Vertus curatives

Reliée au Chakra racine, la cornaline équilibre les fluides corporels, agit sur les reins et accroît la fertilité.

Elle aide à se régénérer et facilite la circulation de l’énergie vitale.

La cornaline a la propriété particulière de purifier d’autres minéraux.

Publicités

Exercice de confiance en soi

La confiance instantanée

1/ Tenez votre tête bien droite dans une position confortable et détendue. Laissez votre colonne vertébrale vous porter. Imaginez qu’un fil d’or passe verticalement au travers de votre colonne jusqu’au ciel et que ce fil vous soutient. Ce maintien droit et relâché correspond à la position naturelle de confiance. Il deviendra bientôt aussi naturel que de respirer.

2/ Rappelez-vous maintenant un moment où vous vous êtes senti totalement confiant. Revenez-y complètement, entendez ce que vous entendiez, voyez ce que vous voyiez, sentez combien vous vous sentiez bien. (Si vous ne pouvez vous rappeler d’un moment spécifique, imaginez simplement combien votre vie serait meilleure si vous vous sentiez complètement confiant et en sécurité, si vous aviez tout le pouvoir, toute la force et toute la confiance en vous nécessaires.)

3/ Rendez maintenant les couleurs plus brillantes et plus riches, les sons plus forts et laissez vos sentiments de confiance s’intensifier.

4/ Notez à quel endroit de votre corps ce sentiment de confiance est le plus fort. Donnez à ce sentiment de confiance une couleur, et déplacez cette couleur du haut de votre tête jusqu’au bout de vos orteils. Doulez-en l’intensité. Doublez-la à nouveau!

5/ Répétez les étapes 2 à 4 encore cinq fois au moins. Imaginez clairement à nouveau et en détail ce moment de confiance. Vous pouvez utiliser la même expérience ou en ajouter chaque fois de nouvelles.

Changez de vie en sept jours, Paul Mckenna

Conte d’estime de soi

Tang était ouvrier dans un royaume d’Orient. Il travaillait le cuivre et fabriquait de magnifiques ustensiles qu’il vendait sur le marché. Il était heureux de vivre et avait une bonne estime de lui-même. Il n’attendait plus que de trouver la femme de sa vie.

Un jour, un envoyé du roi vint lui annoncer que celui-ci désirait marier sa fille au jeune homme du royaume qui aurait la meilleure estime de lui-même. Au jour dit, Tang se rendit au château et il se trouva au milieu de plusieurs centaines de jeunes prétendants.

Le roi les regarda tous et demanda à son chambellan de remettre à chacun cinq graines de fleurs, puis il les pria de revenir au printemps avec un pot de fleurs issues des graines qu’il leur avait fait remettre.

Tang planta les graines, en prît grand soin, mais rien ne se produisit, pas de pousse, pas de fleur.

A la date convenue, Tang prit son pot sans fleur et partit pour le château. Des centaines d’autres prétendants portaient des pots remplis de fleurs magnifiques et ils se moquaient de Tang et de son pot de terre sans fleur.

Alors le roi demanda à ce que chacun passe devant lui pour lui présenter son pot. Tang arriva, un peu intimidé devant le roi: « aucune des graines n’a germé votre Majesté », dit-il. Le roi lui répondit: « Tang reste ici auprès de moi! »

Quand tous les prétendants eurent défilé,  le roi les renvoya tous, sauf Tanf. Il annonça à tout le royaume que Tang et sa fille se marieraient l’été prochain. Ce fût une fête extraordinaire! Tang et la princesse devenaient  toujours plus amoureux l’un de l’autre. Ils vivaient très heureux.

Un jour, Tang demanda au roi, son beau-père: « Majesté, comment se fait-il que vous m’ayez choisi alors que mes graines n’avaient pas fleuri? »

 » Parce qu’elles ne pouvaient pas fleurir, je les avais fait bouillir durant toute une nuit: Ainsi, tu étais le seul à avoir assez d’estime de toi-même et des autres pour être honnête! C’était un tel homme que je voulais comme gendre! »

Qu’est ce que l’estime de soi?

L’estime de soi est le résultat du regard qu’une personne porte sur elle-même : sur son apparence physique, sur ses compétences, sur ses réussites, professionnelles et personnelles, sur la richesse de sa vie affective.

La réussite de l’un ou de plusieurs de ces domaines ne garantit pas l’estime de soi. Elle est le résultat d’un équilibre entre ces différents aspects. L’estime de soi est une valeur fragile et changeante, qui augmente lorsque nous vivons en respectant nos propres valeurs et qui diminue chaque fois que notre comportement n’est pas cohérent avec elles.

Définition tirée du Petit Cahier d’exercices d’estime de soi